En 2020, les rues se sont vidées pour cause de virus ; en 2019, ces mêmes rues furent animées et le pavé battu. Le jaune était en passe de détrôner le rouge… Car après le souvenir plutôt amer de Mai 68, qui fut à l’honneur en 2018, il était déjà pas évident de retrouver le goût de la fête, de la pêche ou de la banane, de la lutte aussi, tant il devenait difficile de manifester, y compris dans les nations officiellement démocratiques. Au printemps 2020, la catastrophe sanitaire a encore davantage redistribué les cartes politiques et sociales. Bandanas et voiles étaient interdits ou 
Read more